|||| AFRO – BOLBO – JAZZ ||||

Discographie

2011 – Í Bòló
Indépendant/Bolbo Art (BOCD-1525) | Distribution Musique Multi-Montréal/SRI | Avril 2011

Paroles et musique, arrangements : Atna Njock
Atna Njock : voix, guitares, nkuu, basse dans Ngand é ;
Bertil Schulrabe : batterie ; Guy Langue : basse ; Bérénice Édima : chœurs (sauf Màpubi) ; Anique Michelle et Sylphir Charest : voix et chœurs dans Màpubi ; Erik Hove : saxophone dans Jàm li et Ça presse; Robin Boulianne : violon dans Tout comprendre
Contenu :  Í Bòló | Séksà | Yokèl | Tout comprendre | Chaud l’hiver | Jàm lî | Màpúbí | La paix | Every day | Ça presse | Goutte d’eau | Ngand é
Réalisé grâce au soutien d’une subvention du Conseil des Arts du Canada, ce troisième album est le fruit d’un travail en autoproduction. Cet opus présente douze pièces écrites et composées par Atna Njock. Ces pièces sont fidèles à la richesse des musiques traditionnelles bantoues du Cameroun et d’Afrique Centrale et naviguent entre afro-jazz, afro-beat, chanson et musique du monde. Chanté en français, en Bàsàa, sa langue maternelle, et en anglais, l’album « Í Bòló » parle des efforts à réaliser chaque jour pour améliorer nos conditions de vie.


 

1997 – Àmón
Disques Bros (BROS-6001-2) | Mars 1997

Atna Manu Njock : voix principale, guitares ;
Rodrigo Bustamante : guitares ; Guy Langue : basse, chœurs ;
Bertil Schulrabe : batterie
Contenu : L’appel du n’kúu | Au mois de mai | Victime | Serré | Dans nuit de jeudi | Kúkùg et Yùlí |
À nném wêm (Mon cœur) | Koda mè njanjan (Jouez-moi du balafon) | I màm mê nyi (Ce que je sais) |  Àmon ti mè man (Dis-donc, donnes-moi l’enfant) | À dôktà (Ô docteur)
Réalisé grâce à des subventions de MusicAction, Patrimoine Canadien et Conseil des Arts du Canada. Ce deuxième album propose onze pièces composées par Atna Njock. Ces œuvres, en plus d’être empreintes des influences traditionnelles et contemporaines camerounaises ainsi qu’africaines, intègrent certains concepts plus occidentaux. Éthymologiquement, Amòn en Basaa signifie Dis donc, il s’agit d’un appel à la fraternité mondiale.


 

1992 – Zekuhl
Tacca musique (TACD-4503) | Distribution select | Juillet 1992

Atna Jean-Emmanuel Njock : lead guitares et voix ;
Rodrigo Bustamante : guitares, voix ; Francis Dumouchel : batterie, voix ; Jean-François Valade : basses, voix ;
Miguel Zamarripa : percussions, voix.
Chanté en français, anglais, espagnol et camerounais (Bàsàa).
Contenu : Ouverture | Goza como yo | Deux valises | Kasaï | Zimbad | Cambios | Allons voir | Alicia | Piyo | Groove pigeon
Ce premier disque éponyme a été préparé grâce à la collaboration de MusicAction et du Patrimoine Canadien. On y découvre l’un des groupes pionnier de musique du monde au Québec. Son style teinté des accents latins, rock et jazz fusion reçoit une très bonne critique des médias.